Service Contact Panier Accueil
Profitez des bienfaits de la Nature pour vivre en pleine forme    
     
Catalogue
Art Tibétain
Produits
Biologiques
Entretien
Macrobiotiques
Naturels
Cosmétiques
Soins du corps
Cheveux
Huiles de beauté
Diététique
Anti-âge
Articulation
Beauté Peau, Cheveux
Bien-être
Circulation
Détente - Sommeil
Digestion
Douleurs
Huiles Essentielles
Minceur
Plantes Gélules
Reconstituant
Respiration - Immunité
Transit - Elimination
Vitalité - Intellect
Vitamines et Minéraux
Filtres à Eau
Le Coin Infos
Témoignages
Biologique
Diététique
Ecologie
Carnet d´Adresses
La Cuisine
Textes
Conseils
Informatique
 
Conditions Générales de Vente
Nos avantages
Carte de fidélité
Cadeau
Correspondance
Catalogue
Plaquette
 

Les Produits Dangereux

Les boissons gazeuses :
Avec les boissons gazeuses, les adolescents avalent chaque jour jusqu'à 12 cuillers de sucre! Ces boissons ne sont que de tristes cocktails chimiques contenant du saccharose, des acides (tartrique, citrique, lactique), des colorants, des parfums artificiels, de la quinine... Elles contiennent aussi de grandes quantités d'acide phosphorique, qui peut avoir des incidences fâcheuses sur la croissance des enfants (dégradation des cellules nerveuses) car il ne permet pas au calcium de se fixer correctement. De plus l'acide benzoïque, autre conservateur repéré, peut provoquer des allergies chez certaines personnes.

Le Sucre
Il est décalcifiant ainsi que tous les produits raffinés.
Fabrication :
Le sucre blanc raffiné est un véritable poison. Il est obtenu en râpant les betteraves dont on extrait le jus. Ce jus est mélangé à de la chaux, puis à l'anhydride carbonique. Il est épuré avec de l'anhydride sulfureux et filtré sur du noir animal composé de débris d'os calcinés d'animaux. Une très longue ébullition permet la concentration. Décoloration (traitement au sulfoxylate de sodium) Une fois le sucre " brut " le raffinage est facilité par divers produits chimiques. Déshydratation par chauffage (emploi de l'alcool, isoprophylique l'acétate de sodium), azurage par le bleu anthraquinonique.

C'est un produit chimiquement pur à 100%.

Le saccharose :
Extrait de la canne à sucre ou de la betterave
Saccharose (canne à sucre, betterave), fructose, glucose, maltose = sucres courts.
Le saccharose se trouve caché dans : desserts, pâtisseries, biscuits, glaces, desserts lactés, yaourts, boissons, conserves, plats préparés.

Le sucre inverti :
C'est un sirop obtenu à partir de la saccharose (sucre de betterave) ou de canne à sucre qui entre dans la fabrication des gâteaux. Par une opération chimique, les industriels coupent les molécules de saccharose pour libérer le fructose et le glucose, car, à la cuisson, ces derniers caramélisent très vite.

Production :
Cinq millions de tonnes sont produits chaque année en France.
Le sucre est partout, dans tout ce qui se conserve au moins six mois.

Le glucose :
Présent dans les fruits et le miel.
Synthétique s'obtient à partir de la fécule de mais sous l'effet de l'acide sulfurique et hydrochlorique. Le produit fini s'appelle aussi dextrose ou sirop de mais.

Le fructose :
Présent dans les fruits, les légumes et le miel. Celui vendu dans le commerce est obtenu par scission moléculaire du saccharose, ce qui en fait un produit encore plus raffiné que le sucre blanc.

Pain de boulangerie :
Contient des additifs (farine de fève, acide ascorbique, acide propionique, lactique
phosphate de calcium, acide acétique, acétate de calcium)

Le formol :
(Produit chimique)
Les tissus neufs, papiers peints, d'emballage en sont imprégnés.
Les tee-shirts neufs aussi.
L'essuie tout également.

Les sodas au cola :
Chaque jour, 900 millions de bouteilles de coca sont consommées dans plus de 200 pays.
C'est certainement le produit de consommation le plus couramment utilisé qui échappe autant à la réglementation sur l'étiquetage. Il faut faire preuve de la plus grande malice pour obtenir la composition exacte de cette boisson. On sait cependant qu'elle contient de la caféine, de l'acide phosphorique qui est un irritant du tube digestif, bien que certains médecins la préconisent en cas de gastro-entérite ; et pour cause, l'acidité modifie le terrain et stoppe l'évolution microbienne éventuelle. Cela vous viendrait-il à l'idée de décaper votre vaisselle grasse à l'acide chlorhydrique ? Eh bien avec ces sodas, on tente de décaper les tubes digestifs de cette façon. :
Mais le danger de l'acide phosphorique réside dans sa capacité à créer le phénomène d'accoutumance, lié à la présence de la caféine et des sucres raffinés et chimiques contenus dans cette boisson. Si ce soda a des propriétés astringentes, ce n'est pour autant qu'il faut le ranger au rayon des aliments et encore moins des médicaments. Tout au plus dans le placard des détergents dont l'effet détartrant est bien connu.

Les truites d'élevages
Elles sont élevées en mangeant de la chair de cheval, mais également de la vache.

Du cochon dans le yaourt !
Il apparaît que la gélatine de porc est utilisée par les géants des produits laitiers, notamment dans les yaourts.
Parmi les personnes choquées par cette révélation, sont les membres des communautés musulmanes, juives et les végétariens.
Le secrétaire du CFAE, s'est dit scandalisé par le manque d'information de la part des fabricants de confiseries et de produits laitiers, citant l'exemple de sa mère, pratiquante, installée en France depuis 50 ans, qui a consommé du porc sans le savoir pendant autant d'années.
Selon les précisions d'un responsable d'une grande marque française de yaourt, la gélatine porcine a effectivement été utilisée pour remplacer la gélatine bovine. Et aucune législation n'existe qui les contraigne à préciser qu'il s'agit de gélatine de porc ! Ce n'est pas tout ! 90 % de la confiserie française contiennent du porc !
Les fabricants ont expliqué que l'utilisation d'os de ruminants dans la fabrication des gélatines a été interdite en France depuis mai 2001 et que, depuis, les fabricants utilisent de la gélatine quasiment à 100 % d'origine porcine, à base de couenne et d'os.
Nature et Santé

 

 
Retour
Nous sommes également présents sur le Marché couvert, du Blanc (36 / Indre), le Samedi matin de 7h à 13h.
Service | Contact | Panier | Accueil
 
© 2002-2015 NATURE et SANTE / v1.2.7